Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 Jun

Chèques-entreprise pour les PME wallonnes

Publié par David François

La Région wallonne revoit son dispositif d'aides aux PME et lance les chèques-entreprise. En gros, chaque entreprise aura droit à un crédit de consommation de 200.000 euros sur trois ans. Les aides prendront la forme d'un chèque virtuel dès 2017. À l'image des chèques-repas électroniques, le paiement de ces chèques-entreprise sera sous-traité à un organisme externe du type Sodexo. Comment inciter les PME à croître en Wallonie? Cette question hante les esprits des dirigeants depuis des décennies. Et ils le savent, la solution "miracle" permettra de résorber en grande partie le retard économique du sud du pays. Jean-Claude Marcourt (PS), le ministre régional de l'Economie, est d'ailleurs catégorique sur ce point. "Au niveau de leur taille, nos PME ont un retard par rapport à la Flandre. Combler cette différence résoudra tous les problèmes du chômage." Un exemple illustre tout le problème: "Une PME wallonne occupe en moyenne 9 travailleurs alors que sa cousine flamande en a 11." Le défi politique est donc de trouver la bonne formule pour aider ces petites entreprises à croître. Parcours du combattant À côté de diverses initiatives que vient de revoir la Wallonie sous l'impulsion des recommandations de nombreux patrons rassemblées dans un "manifeste des PME", comme la stimulation de l'entrepreneuriat, le soutien à la reprise des entreprises par leurs travailleurs, les aides à l'internationalisation ou encore une facilité de l'accès au crédit bancaire, le gouvernement a posé le problème de la complexité administrative. L'accès aux aides est un chemin de croix aujourd'hui. Entre les bourses de préactivité, les primes à la qualité ou les aides pour un administrateur externe, la paperasserie à remplir et les courriers qui voyagent d'une administration à l'autre, le patron a de quoi s'y perdre. Et ne parlons pas des délais! Le gouvernement remet donc à plat tout son mécanisme en lançant les chèques-entreprise. Ces aides seront accessibles via un guichet virtuel dès 2017. Elles se répartissent en huit thématiques (chèque innovation, chèque numérique, chèque énergie, chèque transmission, chèque création, chèque économie circulaire, chèque créativité et chèque international). Le catalogue reprend toutes les prestations financées par la Région et les montants liés à chaque aide. À titre d'exemple, on y trouve des aides à l'exportation, un diagnostic de maturité ou encore un accompagnement au montage de projet. Le budget du dispositif est de 160 millions d'euros sur 5 ans. Chaque PME a droit à maximum 200.000 euros sur trois ans. Paiement sous-traité Pour obtenir son chèque électronique, le patron devra s'enregistrer sur un portail internet. Cette étape franchie, il verra l'état de consommation de son "crédit" de 200.000 euros et n'aura plus qu'à piocher dans le catalogue. Moyennant quelques conditions à remplir - comme être une PME implantée en Wallonie -, Jean-Claude Marcourt promet que "les délais de traitement des demandes et de paiement des chèques ne dépasseront plus les 15 jours ouvrables". Pour s'assurer de la rapidité de l'exécution, le paiement sera sous-traité à un organisme du type Sodexo. Un marché public doit prochainement être lancé pour sélectionner le prestataire. Cette externalisation a forcément un coût pour la Région. On parle de plus ou moins 0,24 euro par chèque émis. Mais au cabinet Marcourt, on souligne que ce prix intègre la mise en place d'un call center, le respect des délais, les extranets sécurisés pour les entreprises... "Cela va engendrer des économies importantes au niveau de l'administration."

Commenter cet article

Archives

À propos

Présentation du bureau de comptabilité de David François Expert comptable Fiscaliste. Articles fiscaux et comptables.